La télévision – Avantages et inconvénients

Ah, la télévision ! Tant de choses à dire sur cet outil consommé à outrance. Je vais détailler certains avantages et inconvénients apportés par notre bel écran.

Les avantages de la télévision
  • Finance : C’est un passe-temps peu coûteux à condition d’avoir déjà un téléviseur ce qui offre la possibilité de ne pas s’ennuyer pour une dépense modeste
  • Effort : La quantité d’effort requise est minimale voire inexistante. Il suffit de s’asseoir et d’appuyer sur un bouton pour être instantanément diverti ce qui plaît aux gens après une journée de travail éreintante
  • Choix : Un panel large de programmes différents mis à disposition donc la télévision convient globalement à tous les goûts et profils de personnes
  • Information : Possibilité d’obtenir des nouvelles et de s’informer sur des sujets du monde entier depuis son salon. On a plus facilement accès à de la culture et de la connaissance depuis son invention
Les inconvénients de la télévision
  • Sens critique : Les prises réalisées dans les films et séries télé durent rarement plus de cinq à dix secondes et s’enchaînent sans cesse. Le but étant de fasciner le spectateur et de le garder dans un état d’alerte constant ce qui inhibe son imagination et sa capacité à réfléchir et critiquer ce qu’il voit
  • Information : Originellement inventée pour diffuser de l’information massivement à un maximum de personnes. Les gens se sont rendus compte que l’information diffusée est contrôlée et manipulée. La télévision est désormais un outil utilisé dans le but d’influencer le spectateur dans un courant de pensée qui ne va que rarement dans son sens
  • Sociabilité : Tendance à rendre moins sociable le spectateur. Grâce à la télévision il peut rire, pleurer, se cultiver ou écouter quelqu’un parler. Mais le problème est que cette échange est à sens-unique, le spectateur est passif et reçoit sans ne jamais donner en retour. Il a l’illusion de vivre en société mais ce n’est qu’un leurre car en fin de compte il ne partage rien
  • Santé : Regarder la télévision s’accompagne régulièrement de grignotage qui sont souvent industriels donc malsains ce qui favorise la malbouffe. Les personnes téléphages ne sont que très peu sujettes à effectuer des séances de sport ce qui dégrade davantage leur forme physique. Les programmes du soir ont tendance à repousser l’heure à laquelle nous allons nous coucher. Ça a pour conséquence de réduire notre temps de sommeil car notre heure de levée ne change pas et un sommeil incomplet et insuffisant nuit à la productivité mais surtout pour la santé en augmentant les risques d’AVC, de diabète de type-2, de cancer, d’obésité… et j’en passe.
  • Temps : Selon certaines études et sondages, les français ont passé en moyenne pas moins de 3h par jour devant la télévision en 2015. Ne réduire ce temps ne serait-ce que d’une heure permettrait d’utiliser cette heure à développer un talent dans une passion ou lire un livre dans un domaine où l’on ressent des lacunes. Les possibilités sont infinies et il est fort probable que nous passions à côté de virtuoses simplement parce qu’ils investissent leur temps à regarder la télévision plutôt qu’à s’entraîner dans quelque chose qui les épanouiraient bien plus. Toutes les personnes faisant du sport connaissent ce sentiment d’accomplissement après une séance, la sensation d’avoir fait l’effort de donner de sa personne et de son temps dans un domaine qui lui est bénéfique. Avez-vous déjà ressenti cela après avoir passé 3h de votre journée devant la télé ? Il est plus probable que vous ayez ressenti des remords vis-à-vis de la procrastination d’avoir privilégié la télé ou les réseaux sociaux à votre séance de sport, votre heure de lecture, votre tâche ménagère ou votre course au supermarché
  • Il existe un inconvénient majeur pour les enfants. Les enfants qui passent beaucoup de temps devant la télévision n’ont pas besoin d’utiliser leur sens de l’imagination et ça a un impact direct sur leur capacité à créer et à inventer :

Les avantages cités plus haut sont-ils réellement des avantages ? Si oui, sont-ils toujours d’actualité ?

Finance : C’est un passe-temps peu coûteux à condition d’avoir déjà un téléviseur ce qui offre la possibilité de ne pas s’ennuyer pour une dépense modeste

Peu coûteux, vraiment ? Un téléviseur à 500€ me semble une dépense très loin du peu coûteux mais admettons, d’accord j’en ai déjà une je n’ai pas à l’acheter. Il me reste à payer 137€ par an de redevance, je vous laisse imaginer ce que vous pourriez faire avec 137€, vous savez ça mieux que moi. Nous mangeons des rafales de publicité à longueur de temps qui incitent à la consommation de produits pas forcément nécessaires; quelquefois nous y cédons et nous ne le réalisons même pas mais les dépenses sont bien réelles.

Effort : La quantité d’effort requise est minimale voire inexistante. Il suffit de s’asseoir et d’appuyer sur un bouton pour être diverti ce qui plaît aux gens après une journée de travail éreintante

Ce qui plait et ce qui est facile n’est pas forcément le bon choix pour autant. Combien de personnes ont décidé de fumer leur première cigarette pour plaire et s’intégrer à un groupe puis combien parmi eux ont continué de fumer car c’était plus facile que de faire l’effort d’arrêter ? Le seul cas qui ferait de l’effort inexistant un avantage serait pour une personne blessée au point de ne pas pouvoir tenir un livre et qui donc n’a pas d’alternative pour se divertir.

Choix : Un panel assez large de programmes différents mis à disposition donc la télévision convient globalement à tous les goûts et profils de personnes

En ce qui concerne cet avantage je ne vois rien à redire, je pense que même si beaucoup d’émissions se ressemblent il y en a malgré tout bien assez en plus des documentaires, films, séries et autres.

Information : Possibilité d’obtenir des nouvelles et de s’informer sur des sujets du monde entier depuis son salon. On a plus facilement accès à de la culture et de la connaissance depuis son invention

Sujet délicat qu’est l’information. Elle est utilisée avec précaution et probablement très souvent si ce n’est tout le temps manipulée donc difficile de croire ce qu’on entend. Pour ce qui est de la culture et de la connaissance je pense qu’Internet et les livres sont bien plus intéressants que la télévision pour s’instruire et découvrir donc à mon avis si le but premier est de s’informer; il vaut mieux passer son chemin.

Petit bonus des familles

La petite pétite de Patrick Le Lay en 2004 alors qu’il était encore PDG de TF1 :

 

Soyons réalistes, à la base, le métier de TF1, c’est aider Coca-Cola, par exemple, à vendre son produit. Or pour qu’un message publicitaire soit perçu, il faut que le cerveau du téléspectateur soit disponible. Nos émissions ont pour vocation de le rendre disponible: c’est-à-dire de le divertir (..) pour le préparer entre deux messages. Ce que nous vendons à Coca-Cola, c’est du temps de cerveau disponible.

On ne vit plus qu’avec les chiffres de l’audimat. Passer une émission culturelle sur une chaîne commerciale à 20 h 30, c’est un crime économique ! C’est quand même à l’État d’apporter la culture, pas aux industriels.

Réduire son temps de télévision

Après avoir énuméré les pseudos avantages et les véritables inconvénients, nous pouvons très facilement en conclure qu’il faut limiter voire supprimer complètement le temps qu’on donne à la télévision. Je ne suis personnellement plus spectateur depuis belle lurette mais pour ceux qui souhaitent réduire leur temps de télé, voici quelques astuces.

  • Supprimer son abonnement à tout programme augmentant le nombre de chaînes réduira la tentation donc le temps passé devant
  • Se fixer une heure limite et utiliser une alarme pour annoncer lorsqu’il est temps d’arrêter. Choisir soi-même avec une alarme le temps imparti donne un sentiment de responsabilité et incite davantage à s’arrêter lorsque l’alarme sonne
  • Ne pas mettre de télévision dans sa chambre à coucher réduira le temps tout en permettant de s’adonner à d’autres activités comme la lecture ou autre chose…
  • Eteignez votre télé durant les repas et profitez en pour bavarder avec les autres. Comment se passe la journée de vos collègues, frères et soeur, parents etc..
  • Comptez les heures que vous passez chaque jour devant la télé pendant une semaine, ainsi vous aurez une perspective réelle du temps dédié.

En conclusion

Il est crucial pour évoluer efficacement de réduire les 3h par jour de télé, il me semble inconcevable de dédier 21h soit presque une journée entière par semaine à la télévision dans la mesure où ça n’apporte rien de concret et de productif en retour. Tout le monde possède 168h par semaine, le truc c’est de s’en servir pour avancer vers ses buts le mieux possible; la télé n’est pas un outil destiné à ça.

 

StrengthsFinder 2.0 – Découvrir ses forces et les exploiter

Ne cachez pas vos talents ils méritent d’être utilisés. À quoi sert un cadran solaire placé à l’ombre ? Benjamin Franklin

Tom Rath est l’écrivain de ce livre. Il a travaillé au sein de l’entreprise Gall Up dans une équipe de scientifiques dirigée par Donald O. Clifton, l’homme considéré comme le père de la psychologie des forces. Ils étaient lacés de voir que la société se focalise davantage sur les faiblesses de chacun plutôt que sur leurs forces. Ils ont donc recherché comment aider les gens à découvrir leurs forces et comment les exploiter au mieux.

Pourquoi avoir fait ce livre ?

Pour Tom Rath la priorité est de développer ses points forts plutôt que de vouloir rehausser ses faiblesses. Se concentrer sur ses faiblesses est une perte de temps et d’énergie considérable lorsque l’on peut devenir hors du commun en travaillant sur ses forces. Il clame que Talent x Travail = Force.

Il dit que sur une échelle de 1 à 5, une personne peu talentueuse 1/5 qui travaille avec acharnement 5/5 n’obtient donc pas plus que la note de 5/25. Prenons maintenant une légende telle que Michael Jordan, 5/5 de talent associé à 5/5 de travail intensif donne donc 25/25. Jordan a su travailler avec acharnement dans un domaine où il était bien plus talentueux à la base que la majorité des gens. Si il avait travaillé avec acharnement pour devenir boulanger ou écrivain il aurait très certainement été moins talentueux si ce n’est médiocre.

Ils ont interrogé plus de 10 millions de personnes dans le monde entier dans le but de savoir si ils avaient l’opportunité d’exercer quotidiennement ce en quoi ils étaient bons. Il s’est avéré que seulement 30% a répondu positivement.

Que se passe-t-il si l’on ne fait pas parti des 30% ?

Il est donc fort possible que nous :

  • Soyons déprimés à l’idée de devoir aller au travail
  • Ayons plus d’échanges négatives que positives avec nos collègues
  • Traitions nos clients avec moins de soin
  • Une plus grande tendance à dire du mal de notre entreprise à nos amis
  • Obtenions de moins bons résultats au quotidien
  • Ayons moins de moments créatifs et positifs

Qu’apporte ce livre ?

Dans le but d’aider les gens à découvrir leurs 5 forces majeures. Gall Up a étudié 40 années de recherche sur les forces humaines pour les représenter sous la forme de 34 forces communes.

Ce livre, associé à une évaluation d’une centaine de questions sur internet permet de découvrir ses 5 forces majeures et 10 idées d’action par force soit 50 actions concrètes pour agir efficacement.

L’accès à cette évaluation se fait via internet grâce à un code à USAGE UNIQUE se trouvant à l’intérieur du livre. Il est donc inutile d’acheter ce livre d’occasion car le code ne sera pas valable et il va sans dire que si vous ne pouvez pas faire l’évaluation vous ne pouvez pas connaître vos forces et donc ça sert à rien d’acquérir ce livre.

J’ai fait l’évaluation : Voici mes 5 forces

Focus : C’est la capacité à se concentrer, il semblerait que je sois compétent pour décider d’un chemin à prendre et que je fasse le nécessaire pour rester sur cette voie.

Input : C’est la soif d’apprendre, de vouloir acquérir pleins de connaissances et de les archiver.

Learner : Ça se rapproche beaucoup de Input mais ce serait l’importance de l’action d’apprendre, le moment présent qui importe plus que ce que je peux faire avec cet apprentissage.

Competition : Il semblerait que je sois quelqu’un qui aime la compétition et qui mesure ses progrès face aux progrès des autres, j’aime la rivalité et je m’en inspire pour devenir meilleur.

Intellection : Je me caractérise par mon intellect, j’analyse beaucoup ce qui passe en moi ( sentiment, pensée, désir ) et j’aime les discussions intellectuelles

Je suis satisfait du résultat et peu surpris au final. J’ai toujours aimé apprendre des tas de choses et j’ai perduré malgré avoir quitté l’école. Je ne pensais pas en revanche être une personne compétitive au point de l’avoir pour force majeure mais après réflexion ça me semble assez vrai, j’ai toujours trouvé plus précis et rapide de mesurer ses résultats face à ceux des autres, ça permet d’avoir une estimation de ce que l’on fait. La compétition est également une source fascinante de motivation.

Exemple d’analyse avec Competition

Définition de la force Competition :

La compétition est basée sur la comparaison. Quand je regarde le monde, je suis conscient des performances d’autrui. Leurs performances sont mon objectif ultime. Peu importe à quel point je travaille dur, peu importe à quel point mes intentions sont louables, si j’atteins mon objectif sans surpasser mes paires, le résultat me semble au final plutôt creux. Comme tout compétiteur, j’ai besoin des autres. J’ai besoin de me comparer. Si je peux me comparer, je peux concourir, si je peux concourir, je peux gagner. Et quand je gagne, aucun ressenti ne peut l’égaler. J’aime me mesurer car ça facilite la comparaison. J’apprécie les autres compétiteurs car ils me revigorent. J’aime les concours parce qu’ils résultent sur un vainqueur. J’aime particulièrement les concours où je sais intérieurement que je peux être le vainqueur. Bien que je sois respectueux envers mes rivaux, et même stoïque face à la défaite, je ne concours pas pour le plaisir mais pour gagner. Avec le temps j’en viendrai à éviter les concours où la victoire semble peu probable.

Quelques idées d’action du livre vis-à-vis de Competition :

  • Sélectionne un environnement dans lequel tu peux mesurer tes résultats. Tu pourrais ne pas être capable de découvrir à quel point tu es bon sans concourir.
  • Essaie de transformer les tâches ordinaires en jeux compétitifs. Tu pourras achever plus de cette façon
  • Prends le temps de célébrer tes victoires. Dans ce monde, il n’y a pas de victoire sans célébration
  • Construis des stratégies mentales qui peuvent t’aider à gérer une défaite. Armés de ces stratégies, tu seras capable d’évoluer vers le prochain défi bien plus vite
  • Fais savoir aux gens qu’être compétitif n’est pas égal à rabaisser les autres. Dis-leur que tu obtiens satisfaction en concourant face à des gens talentueux, forts et gagnants.

Il y a également 3 conseils par force pour pouvoir mieux gérer les personnes possédants cette force précise et même obtenir de meilleurs résultats en symbiose.

En conclusion

Je trouve que ce livre est vraiment très intéressant pour ses conseils et d’une précision rare pour décrire nos forces par rapport aux tests internet qui souvent résultent sur des conclusions d’une précision très moindre voire à côté de la plaque donc aucune fiabilité.

Notez tout de même que ce livre est en anglais, il n’a pas été traduit en français mais vous avez tout le temps qu’il faut pour traduire les résultats. L’évaluation en revanche, a été traduite en français ce qui vous permet de répondre sans problème car vous n’avez que 20 secondes par questions ( plus que suffisant selon moi puisque le but est de répondre instinctivement et non avec réflexion ). Il faut découvrir vos forces et non les forces que vous aimeriez avoir.

StrengthsFinder 2.0 Amazon

 

8 habitudes matinales pour booster ses journées

seascape-1641999_960_720

La plupart des gens se lèvent approximativement une heure avant de partir de chez eux. Cela leur permet de prendre leur petit-déjeuner devant la télé – big up à Willy et son Télématin – puis de bifurquer vers la salle de bain avant de partir pour la ruée vers l’oseille. Puis Il y a les bagarreurs de la vie, les amateurs de sensations fortes et membres de la Yolo Academy qui se lèvent quinze minutes avant de partir histoire de prendre une petite douche combo brosse à dents dans la main gauche rasoir dans la main droite et pommeau de douche tenu par les genoux. Le premier cas est commun et ne me semble pas problématique. Dans le deuxième en revanche, il ne prend pas le temps de manger donc très déconseillé par Dr House et ses comparses.

Il est cependant possible de profiter de sa journée dès son commencement puis de quitter son domicile libre de tout stress pour revenir satisfait, joyeux et fier d’avoir bravé avec panache cette petite folie qu’on appelle journée de boulot.

1) Se lever plus tôt

woman-570883_960_720Nous avons tendance une fois chez nous de penser que la journée est terminée et à vouloir juste se détendre. En bref à ne plus travailler sur nos objectifs ce qui a pour cause de réduire l’avancée des résultats. Le fait de se lever plus tôt permet d’élargir sa plage horaire après le réveil afin d’y intégrer des actions productives avant d’aller au travail. De cause à effet on se couche plus tôt ce qui aura pour conséquence de réduire la plage de détente du soir, laquelle n’est généralement pas le moment fort de notre journée.

2) Faire une séance de sport

white-male-1816195_960_720Le sport est l’une des meilleures façons de démarrer sa journée. Exercer une activité physique le matin permet de préparer le corps ce qui aura pour conséquence un gain d’énergie tout au long de la journée. Elle améliore également notre humeur en libérant une hormone appelée endorphine. En outre, choisir de faire sa séance le matin réduit les chances de procrastiner le soir car les obstacles pourront se mettre plus facilement sur votre chemin : Fatigue, manque de motivation, les potes sortent boire un coup ou même du boulot à faire à la maison. Faire sa séance le matin réduit aussi les distractions car il n’y a pas grand monde pour vous distraire à cette heure-ci ce qui vous permet d’être davantage focalisé sur la séance donc réduit le risque de blessures et peut même permettre de meilleurs résultats.

3) Prendre un petit-déjeuner sain

Après une nuit de sommeil le corps n’a pas reçu de repas depuis une dizaine d’heures et requiert ses nutriments. Donnez à son corps de l’énergie qui plus est saine est une excellente façon de démarrer sa journée. Plus d’énergie signifie plus de résultats et si l’énergie donnée est saine, la productivité n’en sera qu’améliorée. Certaines études mettent en évidence que prendre un petit-déjeuner réduit les chances de diabète, de problèmes cardiaques, d’hypertension et j’en passe. Ça aiderait également à perdre du poids. En conclusion le p’tit-dej c’est ton ami, voilà voilà salut.

4) Se fixer des objectifs à accomplir dans la journée

fixer-objectifUn moyen efficace pour être sûr de rendre sa journée productive est de se fixer tous les jours trois objectifs à accomplir durant cette journée. Ça peut être n’importe quoi comme lire trente minutes dans les transports en commun ou faire sa lessive, faire ses comptes, une séance de sport. Quelques exemples personnels : j’essaie de faire une heure supplémentaire au boulot lorsque c’est possible, je lis minimum une heure par jour durant les transports et avant de dormir, je fais du sport et j’essaie de suivre ma diète alimentaire le plus possible. Le but est de les réaliser donc il ne faut pas se fixer d’objectifs démentiels qui ne feront que mener à la déprime et à la négativité. Ne pas non plus se donner d’objectifs trop faibles comme marcher 500 mètres, je pense que nous sommes tous capables de marcher au moins deux à trois kilomètres par jour sans trop se mouiller ( sauf problèmes de santé ). Se donner des objectifs va accroître la productivité de la journée tout en choisissant la trajectoire précise où l’on souhaite être productif.

5) Sachez réaliser l’avantage d’être VOUS plutôt qu’un autre

fantastic job!!!Faites l’exercice de noter dans un cahier chaque matin en vous levant une raison d’être reconnaissant pour votre vie. L’être humain a tendance à se focaliser sur les mauvaises choses qui lui arrivent plutôt que les bonnes choses. L’action de noter une raison d’être reconnaissant permet de se focaliser sur la chance d’être soi et peut aider à traverser les difficultés rencontrées durant la journée. Je m’explique : Admettons que ce matin je me sois levé puis j’ai noté que j’étais reconnaissant de travailler en intérim car ça me permettait de ne pas vivre la routine du même travail. Plus tard dans la journée mon responsable s’acharne sur moi et a tendance à user d’un ton inapproprié que je pourrais estimer à la limite du non-respect. Je me souviens que ce matin j’ai noté être particulièrement reconnaissant d’être intérimaire, je fais la connexion et j’en conclue que ce gars ne sera plus mon champ de vision d’ici une poignée de jours. Je décide que cet homme n’a pas d’impact sur moi, ses actions ne m’atteignent pas et je continuerai ma route en l’oubliant.

Les choses n’ont d’importance que celle que nous leur conférons.

6) Ecouter de la musique

music_headphones_relaxPeu importe le style musical que vous décidez d’écouter. Si vous aimez ce que vous entendez vous allez démarrer la journée avec une forme olympique et une volonté de tout conquérir. Ecouter de la musique qu’on aime peut favoriser l’harmonie et aide à se ressourcer; les études tendent à favoriser la musique classique comme style apportant les meilleurs bénéfices.

7) Se consacrer à une passion

insolite-les-hommes-qui-font-le-menage-feraient-moins-l-amourComment peut-on mieux commencer sa journée, moralement parlant, qu’en faisant quelque chose que l’on aime réellement pratiquer. Si vous aimez la danse, lancez-vous car vous combinerez avec une activité physique. Vous êtes fan de photo ? Si vous êtes apte à voir le lever du soleil de votre position c’est le moment de sortir son appareil et de dégainer les clichés. Dans le cas contraire il vous reste la vue du tableau représentant les chutes du Niagara au-dessus de la lunette des toilettes.

8) Pratiquer la méditation

meditationJ’ai essayé à plusieurs reprises de méditer et je ne vous cache pas que j’ai des difficultés à me concentrer sur mon souffle pendant une période dépassant les cinq minutes. Je me dois malgré tout de le lister car les bénéfices sont nombreux et impressionnants.

  • Réduction du stress
  • Amélioration des capacités générales du cerveau
  • Réduction de l’anxiété et des risques de dépression
  • Laisse le subconscient travailler et aide à la créativité
  • Aide à combattre les maladies et rester en meilleure forme
  • Augmentation de la capacité à se concentrer sur un point précis

Il y en a très certainement une flopée d’autres encore.

Bonus : Agissez généreusement envers vos proches

Le fait d’agir par pure générosité envers quelqu’un permet de se sentir mieux dans sa peau donc pourquoi ne pas prendre l’initiative de préparer le petit-déjeuner pour toute la famille ou de me faire une tarte au citron sans oublier la meringue. Mille fois merci et à bientôt.

part de citron meringuée 2

Les principes fondamentaux de la richesse

Quel que soit le domaine dans lequel nous voulons performer et peu importe la volonté mise en oeuvre et les efforts effectués vers ce but. Il y a des règles et des principes qui sont immuables. Ne pas les connaître ou les suivre revient à se tirer une balle dans le pied avant un marathon ( oui brave lecteur, ce n’est pas malin ). Nous allons prendre connaissance des fondamentaux à savoir pour pouvoir s’enrichir et s’acheter pleins de pizzas remplies de suppléments dessus.

1) Faites vos comptes et connaissez votre budget

euro-870757_960_720

Ce principe est la base de la richesse. Toute personne souhaitant amasser plus d’argent doit savoir où, dans quoi et pourquoi part le fruit de ses efforts. Calculez vos besoins financiers pour votre logement, la nourriture, les divers assurances, les taxes, les factures etc.. Est-ce que vous avez un abonnement mensuel à Playboy que vous ne lisez plus car vous êtes mariés ? Un abonnement à une salle de sport dans laquelle vous n’allez plus car la bière c’est meilleur mais qui continue de vous ponctionner 30€ par mois sans pitié. Il existe un excellent moyen de connaître toutes vos dépenses. Il s’agit de tenir un journal de toutes les dépenses que vous emmènerez partout avec vous pour les noter dans les catégories auxquelles elles appartiennent. Si vous mangez un kebab samouraï blanche à midi vous notez la somme dépensée pour Nourriture. Vous achetez ou louez un film car vous êtes quelqu’un de bien et refusez de télécharger illégalement, notez-le dans la catégorie Plaisir. Au bout de deux mois vous aurez suffisamment de retour sur vos dépenses pour savoir dans quelles catégories vous dépensez trop. Vous pourrez ainsi ajuster de manière plus optimale et peut-être même découvrir que vous dépensez trop dans des choses qui ne vous apportent pas tant de plaisir et délaissez des dépenses qui pourraient vous apporter davantage de satisfaction ou d’utilité ( nop le dernier iPhone n’est pas une dépense nécessaire vous mentez ).

2) Ayez la source de revenu la plus avantageuse possible selon votre condition

Je parle là de votre travail : votre source de revenu principale. Je vais illustrer mes propos par un exemple de type ma vie personnelle. Je n’ai pas le permis car je ne désire pas de voiture. J’ai déménagé récemment pour aller dans une ville facilitant ma recherche d’emploi sans véhicule. Depuis je travaille en tant qu’intérimaire. En quoi cela me convient-il ? En octobre 2017 je compte partir en Nouvelle-Zélande pour un roadtrip d’un an donc j’économise un maximum jusqu’à mon départ. Mon statut d’intérimaire m’offre la possibilité de faire des heures supplémentaires si je le désire et dépasser les 40h / semaine alors que les CDI dont je pourrais disposer ne dépasseraient pas les 35h. En plus de ça je perçois une prime de 10% en fin de mission ce qui creuse encore l’écart. Je n’ai trouvé aucun autre contrat m’offrant des avantages apte à s’accorder autant avec mes critères. Assurez-vous d’avoir l’emploi le plus apte à récompenser vos efforts et à servir vos intérêts.

3) Payez-vous d’abord, le reste du monde ensuite

Habituellement les gens reçoivent leur chèque, ils paient leurs factures et laissent fuiter leur argent en dépensant durant tout le mois jusqu’à réaliser à la fin qu’ils n’ont plus rien à économiser. Il faut vous payer en premier et non à la fin du mois quand il ne reste plus que les miettes. Pourquoi payez-vous le supermarché, le boulanger ou le propriétaire de votre appartement avant vous-même ? Vous recevez votre salaire et hop hop un virement direction EpargneLand. Essayez d’envisager une somme intéressante mais qui n’handicape pas trop votre train de vie, si vous gagnez 1500€ vous pouvez peut-être épargner 15% ( 225€). Sur une année ça vous fait 2700€, c’est un bon début. Investissez en vous avant tout le reste, le loyer fait la queue calmement jusqu’à ce que vous ayez reçu votre dû. Vous savez pertinemment que vous le valez bien !

4) Ne pas avoir de dette ou de crédit à payer

money-837376_960_720Les vendeurs savaient qu’ils perdaient beaucoup de ventes à cause des clients qui n’avaient pas forcément les moyens de lâcher une somme significative aussi impulsivement. Ils ont eu l’idée des paiements par mensualité pour nous offrir l’illusion que nous avons les moyens de nous offrir X télévision ou Y ordinateur à 1000€. Si vous voulez une nouvelle télévision ou un nouvel ordi, prenez votre budget et fixez-vous une date ( Si Noël est dans six mois, ça peut être une date de choix ). L’ordinateur coûte 1000€ et vous avez 6 mois donc 1000/6, vous devez mettre de côté 166€ tous les mois jusqu’à Noël. D’ici cette date vous aurez acquis la somme ou peut-être même décidé que finalement ça ne vaut pas le coût et aurez économisé 1000€. Les crédits nous poussent aux achats compulsifs en nous donnant l’illusion d’un pouvoir d’achat supérieur à ce que nous avons réellement. Ne nous laissons pas crouler sous les mensualités et réduire notre train de vie pour des dépenses facultatives que peut-être nous ne voudrons même plus d’ici quelques semaines. J’ai pris comme exemple les magasins mais c’est encore pire avec les banques à cause des intérêts. Le seul crédit à prendre avec une banque est un crédit destiné à un achat immobilier. Pour le reste il est préférable de passer son tour.

5) Ne laissez pas dormir votre argent

money-1604921_960_720

Vous en êtes là, vous avez réussi à prendre l’habitude de réduire vos dépenses et d’économiser chaque mois. Ça ne s’arrête pas ici, l’argent déteste dormir dans un coffre ou dans la terre si vous êtes Pablo Escobar, il aime grandir, se fructifier. Faites des placements pour fructifier votre argent. Il existe plusieurs moyens d’investir comme les comptes épargnes, l’immobilier,les actions et obligations, l’or. Certains sont plus risqués que d’autres mais rapportent plus, ça dépend également beaucoup du moment où vous investissez. Une chose est certaine : Ne rien faire de son argent ne rapporte rien du tout. Il faut placer son argent pour lui permettre de se développer grâce aux intérêts au fil du temps.

6) Augmentez vos rentrées d’argent

cooks-842244_960_720

Réduire ses dépenses n’est possible que jusqu’à un seuil limite qui est les dépenses obligatoires + le confort de s’offrir quelques plaisirs dans la vie. Si l’on souhaite épargner plus, il faut donc ne plus jouer sur les sorties d’argent mais sur les rentrées. Il faut  trouver une solution pour gagner plus d’argent. Il y a une infinité de possibilités comme demander à obtenir une promotion ou faire des heures supplémentaires. Vous pouvez aussi exercer quelques temps durant le soir ou les week-end un second emploi en restauration pour les extras ou tondre les pelouses, promener les chiens du voisinage, faire des photos d’objets tout à fait communs et pas très intéressants afin de les vendre aux touristes chinois ( on sait tous qu’ils prennent tout et n’importe quoi en photo ). Si vous avez des passe-temps capables de fournir un service, vous pouvez faire du chiffre dessus. Êtes-vous doué en pâtisserie ? Vous pouvez essayé de vendre vos produits autour de chez vous, faites cinq gâteaux conséquents et vendez-les par exemple 10€ unité, ça fait 50€ de gagné moins les ingrédients en associant plaisir et business. Vous aimez travailler le bois et possédez déjà le matériel ? Faites des meubles et vendez-les. Il y a une infinité de façon de diriger ses passions vers une trajectoire plus financière. Cherchez constamment de nouvelles idées pour augmenter vos revenus et si vous y arrivez par vos passions, vous avez tout compris.

 

Gardez le cap et avec effort et persévérance vous pourrez enfin louer durant le temps d’un week-end cette fameuse cabane dont vous ne cessez de parler depuis mai 2009.cabane-campagne-breuschwickersheim-3

 

 

 

 

 

Duel des formats : Ebook vs Papier – Comment se décider ?

3020162-poster-p-1-can-e-books-save-the-neighborhood-bookstore

La lecture est sans conteste l’un des passe-temps les plus enrichissants, et pour cause, les bénéfices sont multiples et variés. Je ne m’étalerai pas sur le sujet ici mais je prévois d’écrire un article détaillant les avantages nombreux et non-négligeable de cette pratique.

L’objectif ici sera de comparer les deux outils que personnellement j’utilise pour lire : les ebooks sur ma Kindle et les livres standards format papier.

Lorsque l’on aime les livres; il peut sembler difficile d’abandonner les plaisirs que l’on connait tous. Tenir un livre que l’on vient d’acquérir dans ses mains et ressentir l’odeur au contact du papier est bien supérieur à la froideur impersonnelle de l’écran d’une liseuse. Qui plus est j’adore l’idée d’avoir une partie de mon appartement décorée d’une bibliothèque remplie de tous les livres qui m’ont aidé à évoluer ou fait voyager dans des mondes imaginaires stupéfiants. Cependant c’est indéniable que le format numérique a des avantages sur son adversaire.

En résumant les arguments énumérés plus haut, on pourrait penser que le format papier n’a pas de concurrence réelle. Regardons de plus près chacun des avantages offerts par ces formats.

Les avantages de chaque format

Format papier
  • Le plaisir de tenir un livre imprimé est, selon moi, incomparable
  • La possibilité de le prêter à un proche est très simple puisque le livre vous appartient physiquement, vous l’avez acheté et il n’est pas coincé dans votre tablette soumis aux droits d’auteurs sur le partage
  • La décoration d’une bibliothèque dans un appartement est quelque chose d’unique à chacun puisqu’elle représente vos goûts personnels et donc vous-mêmes. Ça c’est la classe !
  • Aucune batterie donc pas de problème de recharge
  • Il est plus facile de feuilleter brièvement un livre papier pour retrouver un passage que de se servir de sa liseuse jusqu’au point recherché.
Format numérique
  • La possibilité d’avoir accès à un millier de livres simplement parce que vous avez votre tablette avec vous. Avoir à portée de main une véritable bibliothèque portative à tout instant est tout de même prodigieux
  • Pour les impatients ! Si vous êtes près d’un WiFi disponible, vous pouvez être livrés instantanément puisque le fichier est téléchargé sur la tablette
  • L’autonomie de la batterie est de plusieurs semaines donc aucun problème pour une utilisation intensive et continue
  • L’éclairage ! Ça peut paraître idiot de le souligner mais admettons que vous soyez passager d’une voiture durant un trajet nocturne ou simplement dans le bus ou dans un métro mal éclairé, vous voulez lire avant de dormir, vous pouvez adapter la luminosité à l’environnement pour voir aisément mais sans vous aveugler
  • La taille de la liseuse ainsi que son poids et sa capacité d’encombrement ne change pas, peu importe que vous lisiez un livre de 50 pages ou un pavé comme le dernier Harry Potter
  • Il est possible de modifier la police d’écriture ainsi que sa taille pour davantage de confort. Même chose pour les marges ou l’espacement entre les lignes
  • La Kindle dispose d’un accès à Wikipedia et de dictionnaires pour les définitions et traduire si vous ne lisez pas en français
  • Quand je dis liseuse c’est pour l’exemple. Il est tout à fait possible de lire son livre numérique à partir de son ordinateur ou même de son téléphone. Pour cela il faut simplement télécharger l’application Kindle
  • Dernier point qui m’a vraiment bluffé. J’ai constaté que les prix de certains ebooks étaient biens inférieurs à ces mêmes livres en version papier.

Comment me suis-je décidé ?

Je me souviens que je regardais des vidéos YouTube d’une personne diffusant ses connaissances en immobilier. J’étais intéressé par son contenu car je souhaitais m’informer sur les investissements immobiliers. Arrivée la fin d’une vidéo il fait la promotion d’un livre qu’il a écrit, je suis allé me renseigner sur Amazon et j’y ai vu les notes et commentaires pertinents des clients précédents qui m’ont convaincu de l’acheter. La différence de prix entre le format papier et l’ebook m’a sauté aux yeux. Pour le même contenu je faisais une économie de 6€ ce qui était à hauteur de 30%. Ça peut sembler risible mais 6€ c’est souvent le tarif d’une majorité de livre papier format poche. Je suis allé voir les prix d’autres articles et même chose, la réduction était suffisamment importante pour me taper dans l’œil.

Quelques exemples d’achats personnels :

Je me suis dit qu’à cette vitesse j’allais rapidement rentabiliser une Kindle qui coûtait 99€ en promotion à cette période. Sans oublier que j’ai pu me procurer des livres tels que l’Odyssée et l’Iliade d’Homère gratuitement 

Tous les ebooks ne permettent pas de faire autant d’économie mais en seulement quelques livres j’ai déjà pu récupérer la moitié de l’argent investi dans ma Kindle. En continuant ainsi j’aurai entièrement remboursé ma liseuse sous peu et chaque achat sera rentable face à quelqu’un n’achetant que sous format papier. Amazon fait également quotidiennement des Ventes Flashs de quelques ebooks. Ça tombe rarement sur des livres qui m’ont intéressé mais j’ai par exemple pu acheter Parcours commando à 3.49€ au lieu de 12.99€ hors réduction et 21€ en format papier : +17€

Amazon offre également 14 jours d’essai gratuit pour leur Abonnement illimité Kindle suivi de 10€ par mois ce qui peut être très intéressant pour les gros lecteurs. Cependant la bibliothèque francophone est assez limité ce qui aura pour défaut de limiter le lecteur ou de le pousser à lire en anglais; bon point pour développer sa compréhension anglophone.


Petite parenthèse pour les formats audios

Pour ma part je n’ai jamais utilisé les formats audios mais j’ai entendu dire que ce n’était pas très utile pour les livres de fiction car cela limite nos capacités à imaginer et à créer l’univers selon nos perspectives. En revanche ça semble très intéressant pour les livres de développement personnel puisque vous pouvez écouter tout en vaquant à d’autres tâches. Associé à une lecture standard ça peut véritablement décupler votre compréhension du livre puisque vous combinez deux sens : l’ouïe et la vue.

En conclusion

En relisant les arguments énumérés plus haut je pense que le format numérique remporte haut la main le duel face au format papier. Cependant le format numérique ne remplacera jamais le sentiment que l’on ressent avec le papier donc si vous y êtes attachés il peut être difficile de faire la transition mais si vous cherchez l’optimisation sans vous soucier du reste il n’y a aucune raison selon moi à acheter ses livres en papier lorsqu’ils existent en format numérique.

La Kindle Paperwhite pour ceux qui seraient décidés à passer au numérique !

N’hésitez pas à me dire dans les commentaires vos préférences et les raisons qui vous font choisir X ou Y format 🙂